Avant, notre couple était fusionnel

« Depuis plus de 10 ans, l’acteur Jason Momoa, 39 ans et l’actrice Lisa Bonnet, 51 ans, forment un couple fusionnel … » Cet extrait provient d’une recherche bien rapide sur un moteur de recherche : « couple fusionnel ». Que penser de cette fusion si vantée sur les réseaux sociaux : à rechercher, ou à éviter? 

Fusion : 1 + 1 = 1

Au début, tout est simple : « On communiquait bien. On rigolait beaucoup ! » C’est souvent ainsi qu’un couple parle de ses commencements. Et c’est tant mieux, car c’est sur ces bases qu’un amour durable va pouvoir se construire. C’est si facile de se parler, chacun ne cherche qu’une chose : rejoindre l’autre. Moments privilégiés s’ils sont mis à profit pour se connaître et se comprendre. Mais moments dangereux si le couple se laisse flotter sur cette fausse facilité.

Ce stade de la fusion, apparemment si sécure, a donc ses raisons d’être… pour autant qu’il ne s’installe pas. Tout comme après 9 mois, le bébé va sortir du cocon maternel, il est nécessaire que la fusion évolue vers une autre étape, où chacun va s’affirmer différent face à son partenaire, sans risque pour le couple.

Sinon : « nous ne formons plus qu’UN » ; d’accord : « UN, mais lequel ?» 

De la fusion à la confusion : 1 + 1 = 0

Car c’est bien le risque d’une relation fusionnelle : progressivement, l’un se perd dans l’autre. Pour ne pas entrer dans le conflit qui marquerait la fin de cette fusion idyllique, ne surtout pas montrer sa différence, obtempérer à tout ce que souhaite l’autre. Dangereuse pente, où l’un des partenaires va se lasser. Le couple risque de passer d’une relation où tout semblait merveilleusement facile et lisse, à un état où non seulement ils ne se comprennent plus entre eux, mais où ils ne se comprennent plus eux-mêmes. Confusion totale !

Confusion quand Vincent se cache pour être conforme à ce que Aude lui a demandé. Il aime aller au casino, Aude pas du tout. Pour ne pas la fâcher, il y va sans lui en parler, quand elle est chez sa mère. Elle n’a rien su pendant des années. Mais quand elle s’en aperçoit, c’est le conflit. Elle n’a plus confiance en lui. Lui ne sait plus où il en est : « dois-je obéir à Aude, ou faire comme j’ai toujours fait ? »

Confusion quand Sandrine n’ose pas s’affirmer pour ne pas déplaire Jordan. « J’ai toujours accepté les relations sexuelles. Un jour où, malade, je lui ai dit « non », il a été furieux. » Sandrine se demande jusqu’où elle doit dire « oui ». Jordan se sent trahi par sa conjointe, il n’a pas vu toutes ces fois où elle n’était pas consentante.

Ce sont très souvent des confusions qui amènent les couples à consulter un conseiller conjugal et familial.

22 conseillères conjugales à votre disposition.

Depuis plus de 20 ans, le cabinet Raphaël, cabinet de conseil conjugal et familial, vous accompagne sur le chemin de votre vie affective et relationnelle.

De la fusion à l’effusion : 1 + 1 = 3

Si le fondement du couple est la fusion, comme s’il était possible d’être en permanence « connectés », la moindre « déconnexion » risque d’être vécue comme une trahison.

Et si chacun osait pratiquer l’effusion, en osant développer sa capacité à dire ses sentiments, ses besoins, ses « oui » et ses « non », pour sortir de la fusion tout en continuant de ne faire qu’un à deux ! Cela s’apprend et se pratique : souvent l’aide d’un professionnel est bienvenue pour sortir de ce schéma fusionnel, et faire en sorte que 1 + 1 = 3, c’est à dire :  “les deux conjoints + la relation”.

Anne-Laure Peaucelle

Conseillère conjugale et familiale à Rennes

Membre du Cabinet Raphaël

22 conseillères conjugales à votre disposition.

Depuis plus de 20 ans, le cabinet Raphaël, cabinet de conseil conjugal et familial, vous accompagne sur le chemin de votre vie affective et relationnelle.

comment avoir une bonne communication dans le couple?

22 conseillères conjugales à votre disposition.

Depuis plus de 20 ans, le cabinet Raphaël, cabinet de conseil conjugal et familial, vous accompagne sur le chemin de votre vie affective et relationnelle.

Ces articles pourraient vous plaire !

LA GRATITUDE DANS LE COUPLE

LA GRATITUDE DANS LE COUPLE

La gratitude est comme un muscle…plus on l’utilise plus on en goûte les bienfaits. 

Pour dépasser les différends, les conflits, chaque couple a besoin de ces temps de gratitude. Alors où en suis-je de la gratitude vis-à-vis de mon conjoint ?

Inès Saint Georges, conseillère conjugale et familiale à Lyon, vous donne quelques pistes sur le blog du Cabinet Raphaël.

La place de la belle-famille dans le couple

La place de la belle-famille dans le couple

Le sujet de la belle famille se trouve parmi les motifs de discorde les plus récurrents dans une relation de couple. Alors… cadeau empoisonné ou richesse à partager, quelle place lui donner? Gwénola Robin, conseillère conjugale et familiale à Paris, vous donne quelques pistes sur le blog du Cabinet Raphaël pour trouver le juste équilibre.